MIRA GPLV

MIRA GPLV

MIRA



A parrainer

Fiche signalétique :
Sexe : Jument
Type : Selle
Naissance : 2000
Taille au garrot : env. 160 cm
Couleur : Bai foncé
Pucée - Identifiée
Non montable actuellement






Son histoire :
Mira est une jument, qui a déjà pouliné plusieurs fois..
Elle et sa compagne d'infortune, Carma, ont été confiées à GPLV, par le Tribunal, en regard des actes de barbarie qu'elles ont subis chez leur propriétaire.

Pendant de longs mois, notre déclarante a frappé à de multiples portes, en vain !
Personne n'a daigné bouger, jusqu'à ce que cette dernière contacte la cellule maltraitance de Galop Pour La Vie.
A partir de ce moment, tout s'est enchaîné très vite : la constatation par un membre de terrain (horrifiée par ce qu'elle voit), le dépôt de plainte directement auprès du procureur par notre avocat, qui s'est investi dans ce dossier aux preuves accablantes, pour finir par la saisie conservatoire des juments prononcée par le Tribunal, et leur départ, sous surveillance des gendarmes.

L'histoire de leur sauvetage est consignée ici :
http://www.galoppourlavie.org/t22273-carma-et-mira-ont-besoin-de-vous

Lorsqu'elle arrive à la Grange des Selles, le 9 janvier dernier, Mira semble moins atteinte que sa partenaire. Pourtant , elle a beaucoup souffert pendant le transport. Il faut dire que ses pieds montrent des plaies infligées volontairement et ne lui permettent pas de se déplacer. Par ailleurs, elle présente une maigreur prononcée et son regard est éteint.
Le vétérinaire, qui intervient dès le lendemain, prescrit un traitement à base d'anti-inflammatoires, mais aussi une prise de sang, car la jument semble dénutrie, et faible. Elle n'a pas fait de poil d'hiver.
Les résultats font état de graves carences, qu'il faudra combler rapidement.

Grâce aux traitements prescrits, mais aussi au bilan nutritionnel offert par une association, en même temps que les premiers aliments nécessaires, et aux bons soins de son hébergeur, Mira reprend de l'état.
A un mois de son sauvetage, elle est en passe de redevenir la superbe jument qu'elle a sans doute été : son poil est à nouveau brillant, ses creux se remplissent et son regard s'est ravivé, elle esquisse quelques foulées de trot dans le paddock, où elle est désormais autorisée à passer quelques heures pas jour.

Notre appel a donné lieu à  une incroyable mobilisation, mais les soins et frais de ce premier mois ont considérablement entamé l'enveloppe des dons de toutes les généreuses personnes qui se sont manifestées pour nous aider à les sauver.


Par ailleurs, nous savons que la décision finale du Tribunal  peut prendre plusieurs mois, voire plusieurs années.
En effet, nous avons déjà connu une expérience similaire avec Donoma, Alona et Pélipa et nous sommes conscients de l'engagement que représente la gestion de ces nouvelles protégées, un peu spéciales.

Même lorsqu’elles seront complètement rétablies, ce dont nous ne doutons plus à présent, Carma et Mira continueront de se nourrir et d'être hébergées.
Comme nos autres protégés, elles auront besoin de parrains et marraines, pour nous aider à subvenir à leurs besoins.

Vous pouvez, dès maintenant, être de ceux et celles qui les aideront à retrouver la vraie vie de cheval, à laquelle elles ont droit.


http://www.galoppourlavie.org/t19562-formulaire-de-parrainage?highlight=bulletin+de+parrainage